Blog

Eco-systèmes : une collecte de jouets d’occasion pour sensibiliser le public au recyclage des petits appareils électriques

Le recyclage des petits appareils électriques est une idée nouvelle et abstraite. Dans ce contexte, il est particulièrement difficile de modifier le comportement des particuliers qui sont plus habitués à jeter leurs sèche-cheveux, aspirateurs et autres téléphones en fin de vie qu’à les rapporter en magasin pour être recyclés.

stand pour la collecte de jouets Eco-systèmes

Pour accélérer la prise de conscience et le réflexe de prévention, Eco-systèmes a eu l’idée novatrice de mettre en place une collecte de jouets d’occasion en partenariat avec Emmaüs, Unis-cité et la grande distribution, pendant la période de noël. Les jouets récoltés sont vérifiés, réparés si nécessaire puis distribués par Emmaüs aux enfants des familles modestes à des prix très accessibles ou offert à des associations locales.

Cette opération, au delà de son objectif de solidarité, vise également à ancrer l’idée de la réutilisation. Par extension, Eco-systèmes cherche à habituer les particuliers à rapporter leurs appareils électriques et électroniques dans les points de collecte conçus à cet effet… dans la grande distribution.

L’objectif de la communication est donc double :

  • d’une part, informer les habitants de l’existence des journées exceptionnelles du don et les inciter à y rapporter leurs jouets usagés, en espérant en collecter le plus possible,
  • d’autre part, faire passer un message de prévention auprès du public : il y a toujours une solution pour donner une seconde vie aux petits appareils électriques, sous forme de don ou de  recyclage (contrairement à ce que certains peuvent penser) et le recyclage de ces appareils est tout aussi important et maîtrisé que les autres matériaux (emballages, piles, ampoules…).

Visuel du site collecte de jouets d'Eco-systèmes

Une communication multicanale pour une opération multimarque

L’opération est complexe car elle rassemble des entreprises ayant des valeurs et des objectifs parfois éloignés : 56 communautés Emmaüs, 52 antennes Unis-Cités (jeunes en service civique), Carrefour, Auchan, Groupe Casino, Hyper U, Leclerc et Intermarché.

La communication est délicate car le message doit transmettre une dimension affective forte (levier de la générosité) tout en respectant le domaine d’intervention électrique d’Eco-systèmes. Deux univers a priori opposés. Le « doudou à piles » permet de réussir la synthèse.

 En ce qui concerne le dispositif de communication, nous avons opté pour une communication multicanale en deux temps :

  •  Avant la collecte, pour informer les particuliers de l’opération et leur donner toutes les informations nécessaires à leur implication, nous avons développé un dispositif basé sur un site internet évènementiel (près de 10 000 visites sur le mois de novembre 2013), une campagne radio (129 radios locales), des relations presse (109 retombées presse) et des supports d’édition.
  • Les jours de la collecte, sur les lieux d’animation, les équipes bénéficient d’un kit de communication événementielle (PLV et animation point de vente).

En somme, un dispositif complet pour donner de la visibilité et créer une dynamique d’adhésion.

Des résultats en forte progression

Testée sur deux sites pilotes en 2010, la collecte de jouets a rapidement progressé pour atteindre 30 hypermarchés en 2011, 80 en 2012 et 110 en 2013 avec des résultats probants puisque près de 1 200 caddies de jouets ont été collectés en seulement deux jours.

Bénéficiant d’un capital sympathie auprès de tous les acteurs concernés (particuliers, media, enseignes, associations), la collecte de jouets d’occasion s’est rapidement installée dans le paysage français.

Une belle démonstration d’un déploiement à grande échelle d’un dispositif de proximité.

goodies pour la collecte de jouets d'Eco-systèmes

Partager cet article

X
Articles récents /4